Ne jamais s´oublier
Et toujours avoir conscience de son bonheur
Mais surtout de ce que l´on projette.

Ne jamais l´oublier
que l´on est pas seul, l´univers est infini
dans sa terrible douleur et sa joie.

Avoir de la mesure
dans l´extase, un oeil ouvert sur la folie
Boire de l´or et le rendre accessible.

Laisser la passion
Nous envahir sans jamais rien détruire
Respecter, accepter, se retenir

Enfin savoir s´éloigner quand ça fait mal.
Puis donner son coeur à la torture
Briller comme un Soleil qui sait être Claire de Lune.

10.01.2012 Charlotte Reibell

xxxxxxxxxxxxxxx

Les petites choses, les petits rien, les câlins
Un sourire, un instant, le tout dans un rien
Les chansons, les petits rires, les grimaces
On nous les donne pour se sentir exister

Un sourire, un instant, le tout dans un rien
Ralentissent la chute de l´humanité

xxxxxxxxxxxxxx

Conscience qui me prend Madame Nature
Secret trop oublié, nous sommes bien tous liés.

Plus rien ne nous fait peur, l´angoisse s´est estompée
Mais quand celle-ci revient les portes de la vie
Tristement se ferment, le couloir est sombre

Le trouble s´installe, puis peur de tout perdre
Liberté ébranlée, la vision d´une seule porte
N´es pas peur franchie la, ce n´est qu´un pallier.

xxxxxxxxxxxxxx

J´ai perdue la notion, le temps n´a plus de sens
J´ai oublié hier, je ne vois pas demain.
Est-ce l´amour qui modifie ma raison
Le présent est si fort, il confond les années.
Je suis pétrifiée, pourtant n´y attache
Aucune importance car il faut exister.

xxxxxxxxxxxxxx

Le bonheur ne s´appelle pas
Le bonheur est sans foyer, n´ a ni nom ni profession
Dictionnaire trop étroit, il ne se définit pas
Le bonheur n´a pas de boite
Il est comme un cadeau dénudé, sans pochette,
Ni dorures, ni fioritures, cent pour-cent recyclable
Le bonheur ne s´explique pas
Alors homme qui comprendra, le bonheur te poursuivra.